Livraison offerte à partir de 50 euros d'achat Livraison offerte à partir de 50 euros d'achat

Qui a inventé l’horloge ? La folle histoire du temps

Le temps, thème central de la vie moderne, a été considéré pendant la majeure partie de l'histoire de l'humanité en des termes très imprécis. Le jour et la semaine sont faciles à reconnaître et à situer. Il est facile de distinguer le matin du soir, à condition que le soleil brille. En revanche, les plus petites parcelles de temps, les heures, minutes et secondes nous étaient étrangères jusqu’à ces derniers siècles. C’est là qu’intervient l’horlogerie.


Les premières horloges de l’histoire


D'après les archives historiques et les découvertes archéologiques, les premiers dispositifs de mesure du temps connus ont été mis au point par les anciens Égyptiens. Appelés horloges d'ombre, ils étaient capables de diviser la journée en périodes de 12 heures et utilisaient certains de leurs énormes obélisques pour suivre le mouvement du soleil.


Ils ont également réussi à mettre au point le premier exemplaire d'horloge à eau, qui semble avoir été utilisé pour la première fois dans la Cité d'Amon-Rê. Les horloges à eau ont ensuite été adoptées par les Grecs, la dynastie Zhou a également développé ses propres versions à la même époque.



 horloge à eau égyptienne



Ces premières horloges à eau étaient des appareils simples, constitués d'un réservoir d'eau dont le fond était percé d'un minuscule trou. L'eau s'écoulait ainsi à un rythme régulier et les heures étaient marquées par des lignes à l'intérieur du réservoir d'eau.


Les horloges à bougie étaient un autre dispositif ancien de chronométrage largement utilisé dans le monde. De la Chine à l'Angleterre à la Mésopotamie. Les chronomètres ont été développés dans des endroits comme l'Inde et le Tibet et le sablier leur est apparu un peu plus tard.




Comment donnait-on l’heure avant son invention ?


Avant le développement des horloges mécaniques, les dispositifs de mesure du temps étaient de conception beaucoup plus élémentaire. De nombreuses civilisations anciennes sont connues pour avoir observé les mouvements des corps astronomiques et du soleil. C’était une façon de déterminer les dates, les heures et les saisons. La première façon dont les gens pouvaient lire l'heure était de regarder le soleil lorsqu'il traversait le ciel. Si le soleil était directement au-dessus de la tête, c'était le milieu de la journée, ou midi. Lorsque le soleil était proche de l'horizon, c'était soit tôt le matin (lever du soleil), soit tard le soir (coucher du soleil). L'indication de l'heure n'était pas très précise.



Les tout premiers calendriers ont peut-être été conçus au cours de la dernière période glaciaire, où l'on utilisait des bâtons et des os pour suivre les phases de la lune et déterminer les saisons. 


Qui a fabriqué la première horloge à pendule ?


L'une des plus grandes innovations dans la conception des horloges a été réalisée par Christiaan Huygens dans les années 1600. S'appuyant sur les travaux de Galilée, Huygens a réussi à mettre au point la première horloge à pendule en 1656. 


Il a fait breveter son dispositif la même année et les pendules sont devenues sa passion pour le restant de ses jours. Cette activité culmine dans son célèbre ouvrage de 1673, l'Horologium Oscillatorium. Considéré comme l'un des plus importants livres de mécanique du XVIIe siècle. 


L'un des développements clés des horloges de Huygen fut l'invention du spiral. La question de savoir si c'est Huygens ou Robert Hooke qui l'a inventé en premier fait l'objet d'un débat. En tout cas, Huygen a réussi à l'utiliser dans ses horloges à balancier.


Sa conception d'horloge à pendule était beaucoup plus précise que les horloges à verge et à foliot existantes et a été immédiatement populaire. Elle s’est rapidement répandue en Europe. La plus ancienne horloge à pendule de style Huygens connue est datée de 1657 et peut être vue au Musée Boerhaave de Leyde.



horloge à pendule Huygens




Les fuseaux horaires : un consensus mondial


Parce que la Terre tourne, il fait jour dans une partie du monde quand il fait nuit à l'autre. En 1884, les délégués de 25 pays se sont réunis et ont décidé de diviser le monde en fuseaux horaires. Si vous tracez une ligne autour du milieu de la Terre, il s'agit d'un cercle (équateur). Les délégués ont divisé les 360 degrés du cercle en 24 zones, chacune de 15 degrés (24 x 15 = 360). Ils ont décidé de commencer à compter à partir de Greenwich, en Angleterre, qui est à 0 degré de longitude.


Chronologie de l’horlogerie

Pendant l'Antiquité


Les cadrans solaires ont été découverts et initialement mis au point dans la Babylone antique. Néanmoins c'est en Égypte et en Grèce que ce dispositif de mesure du temps a reçu le plus d'attention. Malheureusement, après la chute de l'Empire romain, les cadrans solaires et autres dispositifs simples de mesure du temps n'ont été que peu utilisés. Les choses ont changé aux XIIe et XIIIe siècles. Notamment lorsque les expéditions commerciales du début de la Renaissance ont apporté en Europe des connaissances sur les horloges islamiques et les horloges à eau chinoises. Les inventeurs européens disposent alors d'une base pour produire leurs propres modèles améliorés.


cadran solaire ancien


Jusqu’en 1600


Les montres mécaniques ont commencé à apparaître dans la seconde moitié du XIVe siècle. L'invention du premier ressort moteur et des horloges portables par le serrurier allemand Peter Henlein ont lieu début des années 1500. Ainsi, les horloges ont finalement commencé à se répandre en Europe. Elles étaient difficiles à fabriquer, imprécises et faciles à casser. Mais elles ont jeté les bases de toutes les montres futures et ont permis la diffusion de l'industrie horlogère dans le monde entier. Après le ressort principal, l'invention la plus importante réalisée avant les années 1600 est l'introduction des crevasses. Elles ont permis la fabrication de montres beaucoup plus petites et compactes.


De 1600 à 1675


Au cours de cette période, les horloges et les montres sont entrées dans « l'âge de la décoration ». Elles ont très peu changé sur le plan mécanique, mais leur coût de production élevé a attiré l'attention des personnes fortunées. C’est-à-dire la noblesse et la royauté dans toute l'Europe. Le design extravagant et l'utilisation de pierres et de métaux précieux ont fait des montres un objet désirable pour toute personne de statut élevé. À cette époque, la coutume italienne de diviser une journée en 24 parties distinctes (heures) s'est répandue dans le monde entier. Rien que ça.



horloge à pendule Louis XIV

De 1675 à 1700


L'introduction du spiral (pendule) a finalement éliminé un défaut majeur des montres : leur faible précision. Grâce à cette invention, les horloges ont enfin commencé à mesurer les heures avec une meilleure précision. Seules des fractions de minutes sont perdues à cause des inefficacités mécaniques. En raison de cette grande amélioration, l'anse des minutes est finalement devenue standard dans toutes les montres. En ce qui concerne la mode, cette période de 25 ans est connue comme la première fois où les hommes ont commencé à porter des montres de poche. Elles étaient attachées par une petite chaîne à leur ceinture ou à leur manteau. Les hommes ont alors cessé de porter leur montre comme des pendentifs au cou.



De 1700 à 1775


Cette période a été marquée par une innovation constante des montres, qui a été fortement accélérée par les besoins des navigateurs maritimes et des scientifiques. La personne la plus célèbre de cette période est sans aucun doute John Harrison. L’horloger anglais qui a réussi à produire l'une des horloges les plus importantes de tous les temps : le chronomètre de marine. Avec le pouvoir de calculer la longitude au moyen de la navigation céleste, le célèbre âge de la voile est enfin entré dans son apogée.


 chronomètre de marine d’Harrison


De 1775 à 1900


Le prix des montres de poche, de table et murales ordinaires est devenu suffisamment bas pour permettre leur diffusion dans la population. L'innovation mécanique la plus importante de cette époque est sans aucun doute l'échappement à levier. Avec l'essor de la fabrication industrielle, les horloges sont devenues encore moins chères et plus fiables. Les cycles plus rapides des styles de mode ont entraîné une expansion rapide des installations d’horloges.


De 1900 à nos jours


La métallurgie moderne et la fabrication industrielle ont permis aux montres et horloges de devenir enfin accessibles à tous. Les horloges électriques se généralisent. Les montres atomiques définissent la seconde comme un nombre exact d'oscillations de l'atome de césium. Pour finir, les montres numériques contrôlées par ordinateur deviennent omniprésentes.


montres numériques XXI siècle

Articles Récents

Histoire et origines du cadran solaire

Bien avant l'apparition de la montre intelligente, les hommes donnaient l'heure en utilisant le cadran solaire. Tout premier dispositif de mesure du temps ! Les cadrans solaires utilisent la position...

En savoir plus

Comment choisir son horloge murales ?

Parce que donner l'heure n'est plus leur but principal, les horloges murales peuvent aller du traditionnel à l'absurde et sont plus artistiques que fonctionnelles. Avant de choisir une horloge murale pour...

En savoir plus

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré