Livraison offerte à partir de 50 euros d'achat Livraison offerte à partir de 50 euros d'achat

Histoire et origines du cadran solaire

Bien avant l'apparition de la montre intelligente, les hommes donnaient l'heure en utilisant le cadran solaire. Tout premier dispositif de mesure du temps ! Les cadrans solaires utilisent la position du soleil dans le ciel pour projeter une ombre sur le cadran qui est marqué de chiffres indiquant l'heure. Le premier cadran solaire a été créé il y a plus de 3 500 ans, en l'an 1500 avant notre ère. Des ruines de l'Égypte antique jusqu’à nos jours, découvrez son histoire.



Comment il fonctionne ?


Lorsque la Terre tourne autour de son axe, le soleil semble se "déplacer" dans le ciel, ce qui provoque des ombres sur le sol. Le cadran solaire contient un gnomon, ou une fine tige, qui projette une ombre sur une plateforme sur laquelle sont gravées différentes heures. Lorsque le soleil change de position relative au cours d'une journée, l'ombre de la tige change également. Permettant la réflection sur le changement d'heure.


Si un cadran solaire fonctionne grâce à l'ombre d'une tige, pourquoi un simple bâton planté dans le sol ne pourrait-il pas fonctionner ? Et bien cela s’explique par l'inclinaison de l'axe de la Terre, l’inclinaison terrestre. Le mouvement visible du Soleil change quotidiennement. Ce phénomène peut être expliqué de plusieurs façons. Dans un cadran solaire horizontal normal, la plateforme de base reste stable. Tandis que le gnomon est déplacé pour refléter les changements dus à l'inclinaison de l'axe terrestre.


Une autre méthode permet d'obtenir le même effet en alignant la plateforme avec la latitude et le gnomon perpendiculairement. Mathématiquement, il s'agit simplement de la projection du gnomon sur la plateforme. Les cadrans solaires doivent être corrigés sur toute l'étendue d'un fuseau horaire. Chaque fuseau a une "longitude de référence". Pour chaque degré de longitude s'éloignant de la référence, le cadran solaire est décalé de 4 minutes supplémentaires.



Pourquoi le cadran solaire a-t-il été inventé ?


Pouvez-vous imaginer planifier votre journée de travail, de sortie avec vos amis ou même vos rendez-vous sans pouvoir lire l’heure ? Il serait très difficile, voire impossible de coordonner vos journées sans horloge. Avant notre époque, les gens vivaient aussi en société organisée. Ils avaient des projets et devaient disposer d'un moyen pratique de déterminer l’heure pour organiser leur temps. C'est pourquoi les communautés ont commencé à créer des cadrans solaires pour que les populations puissent connaître l'heure de la journée.


Comment était mesurée l’heure ?


De nombreuses cultures anciennes, dont celles des Égyptiens, des Grecs et des Romains, utilisaient des cadrans solaires. Les Romains ont été les premiers à diviser la journée en 12 heures pour mieux marquer le temps et les rencontres. La journée était divisée en deux périodes, ante meridiem (avant midi) et post meridiem (après midi). Que l'on appelle aujourd'hui A.M. et P.M.


La principale différence entre la façon dont nous donnons l'heure aujourd'hui et celle d'il y a des milliers d'années est simple. Nous n'utilisons plus le soleil pour déterminer l'heure. Aujourd'hui, nous utilisons "l'heure de l'horloge", ce qui signifie que l'heure est régulière et n'est pas affectée par les saisons comme l'est l'heure solaire ! Les cadrans solaires et l'heure d'horloge s'accordent sur l'heure 4 fois par an : le 15 avril, le 15 juin, le 1er septembre et le 25 décembre !


Qui a inventé le cadran solaire ?


Les historiens ne savent pas exactement qui a inventé le cadran solaire. En effet, cela s'est produit il y a très longtemps, vers 1500 avant J.-C. Cependant, les archéologues ont découvert en Égypte ce que l'on pense être le premier cadran solaire en pierre. D'autres historiens pensent que des personnes en Grèce, à Rome ou à Babylone auraient également été les inventeurs de cadrans solaires.


Chez les égyptiens


Le plus ancien cadran solaire que nous connaissions est une horloge à ombre égyptienne fabriquée en schiste vert et construite vers 1500 avant J.-C. en Égypte. Elle prenait la forme de la lettre L. La longueur de l'ombre projetée par le pied vertical et la pièce transversale le long du pied horizontal indiquait l'heure. 


La base, sur laquelle est inscrite une échelle de six divisions horaires, est placée dans le sens est-ouest. La traverse étant placée à l'extrémité est le matin et à l'extrémité ouest l'après-midi. La longueur de l'ombre sur la branche horizontale indique l'heure. Des cadrans solaires de ce type étaient encore utilisés jusqu'à récemment dans certaines régions rurales d'Égypte. Comme quoi, elles ont fait leur temps.



  cadran solaire egypte antique


Chez les romains


Les Romains ont aussi fait partie des premiers à utiliser des cadrans solaires dans les jardins. Les jardins romains étaient des espaces privés, situés derrière les maisons et fermés de tous côtés par des pièces et des colonnades. Au milieu de cette scène ordonnée se trouvait un cadran solaire. Il était placé sur un piédestal en pierre pour capter l'ombre du dieu Soleil, Sol, lorsqu'il conduisait son char dans le ciel. Comme le voulait leurs croyances païennes.



cadran solaire jardin romain


Le cadran Islamique


La journée était divisée en 12 heures, du lever au coucher du soleil. La durée des jours change tout au long de l'année. De fait, la longueur et la position de l'arc variaient en fonction des saisons. Un nombre déterminé d'arcs était généralement tracé sur la surface interne de l'hémisphère. Il en résultait évidemment des heures plus longues en été et plus courtes en hiver, ce que l'on appelait les heures saisonnières.


Le cadran solaire d'Aristarque a été largement utilisé pendant de nombreux siècles. Et, selon l'astronome mésopotamien al-Battani (858-929 de notre ère), il était encore d’usage dans le monde arabe jusqu'au Xe siècle.


L'astronome babylonien Berosus (vers 290 avant J.-C.) a mis au point une variante de ce cadran solaire. Il a découpé la partie de la surface sphérique située au sud de l'arc de cercle tracé par la pointe de l'ombre le jour le plus long de l'année.


Les musulmans médiévaux ont développé les cadrans solaires pour fournir un moyen fiable de déterminer les heures de prière. C'est pourquoi la plupart des cadrans solaires musulmans contiennent des lignes indiquant ces heures. Et sur certains, ce sont les seules lignes indiquées.


Types de cadrans solaires


On peut distinguer deux types de cadran solaire de base, les cadrans d'altitude et les cadrans directionnels.


Un cadran d'altitude permet de déterminer l'heure en utilisant la distance du soleil au-dessus de l'horizon. Dans tous les cas, il doit être orienté dans la direction de la boussole. Tandis que dans d'autres, le soleil lui-même sert de point de référence. Parmi les différents types de cadrans, on trouve les cadrans plans, les cadrans cylindriques, les cadrans scaphe et les cadrans à anneau.







Un cadran directionnel s'appuie sur l'azimut (direction de la boussole) et sur l'angle du soleil lorsqu'il s'approche du méridien à midi. Les sous-types comprennent les cadrans horizontaux, polaires verticaux, azimutaux et équinoctaux.





Dans tous les cas, vous pouvez imaginer le soleil se levant et projetant une large ombre d'un côté qui se rétrécit progressivement jusqu'à devenir une ligne à l'approche de midi. Puis le “film” se répétant en sens inverse de l'autre côté de la plaque du cadran jusqu'au coucher du soleil.


Le cadran solaire le plus récent


Les cadrans solaires sont toujours utilisés à but scientifique par la NASA. Le cadran solaire le plus éloigné de la Terre est actuellement un élément important du Mars Rover. Le cadran solaire du Rover est toujours en vue des caméras et sert d'aide à la navigation en cas de défaillance des autres instruments.


Comme la NASA sait à quelle heure une photo a été prise, elle peut calculer la direction du rover en fonction de l'endroit où l'ombre tombe sur le cadran solaire. Un cadran solaire utilisé à l'envers, mais un cadran solaire quand même !


mars rover de la nasa



Articles Récents

Comment choisir son horloge murales ?

Parce que donner l'heure n'est plus leur but principal, les horloges murales peuvent aller du traditionnel à l'absurde et sont plus artistiques que fonctionnelles. Avant de choisir une horloge murale pour...

En savoir plus

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré